loading
  • Raisonnable : toutes les qualités d’une Opel pour seulement 9.990 euros avec une offre de lancement allant jusqu’à 7.490 euros

  • Séduisante : design intérieur et extérieur étonnamment soignés sur une citadine

  • Nerveuse : un trois cylindres 1 litre de dernière génération raffiné et sobre

  • Exceptionnelle : équipements de confort et de sécurité issus des segments supérieurs

  • Remarquable : systèmes multimédia IntelliLink et d’assistance OnStar pour bientôt


Mini taille mais maxi place, ligne superbe mais par-dessus tout follement raisonnable : voici comment se présente la nouvelle Opel d’entrée de gamme, dont les livraisons interviendront à partir de juin 2015. Son nom : KARL, tout simplement. Cette petite citadine, dont les tarifs commenceront à 9.990 est née d’une page blanche et fut présentée au salon automobile de Genève. Au lancement, une offre exceptionnelle de 7.490 euros rend la KARL encore plus compétitive (1000 euros de remise, 750 euros de reprise et 750 euros de prime à la casse).


Pour ce prix attractif, le client aura une jolie voiture de 3,68 mètres de long, 1,48 mètre de hauteur, cinq portes, offrant suffisamment d’espace pour accueillir cinq personnes et dotée d’équipements de sécurité et de confort rarissimes sur ce segment. La KARL pourra également disposer de la dernière connectivité embarquée. A partir de janvier 2016, il sera possible de commander le système multimédia IntelliLink de dernière génération et l’Opel OnStar qui feront à eux deux de la KARL la voiture la mieux connectée et la plus prévenante du segment. Sous son capot, cette nouvelle Opel embarquera un tout nouveau moteur taillé pour cette entrée de gamme : il s’agit d’un trois cylindres essence atmosphérique d’un litre dont la consommation se limite à 4,3 litres aux 100 kilomètres, avec des émissions de CO2 de 99 grammes par kilomètre en cycle mixte. A partir de l’été 2015, la KARL, l’entrée de gamme raisonnable, l’ADAM, la reine de la personnalisation et la Corsa, la polyvalente réputée, permettront à Opel d’avoir l’offre la plus fournie de citadines qu’il a jamais eu – et la plus jeune du marché. Et qui ne démérite en rien.


« Court, plein d’entrain et accrocheur, le nom de KARL symbolise bien tous les atouts de la voiture, » a expliqué Karl-Thomas Neumann, CEO d’Opel Group. « C’est une voiture aboutie qui fait autant appel à l’émotion qu’à la raison. La KARL dispose de toutes les qualités typiques d’une Opel, à commencer par son moteur trois cylindres d’un litre, sophistiqué et silencieux, et qui se poursuivent avec ses nombreux équipements de sécurité et de confort, uniques sur ce segment. L’Opel KARL est la voiture idéale de ceux qui recherchent un bon rapport qualité-prix dans un véhicule qui puisse être à la fois pratique au quotidien, confortable et doté d’équipements modernes. »


La KARL a également été pensée fonctionnelle et polyvalente. Reposant sur un empattement de 2.385 mm et affichant 939 kg sur la balance, sa carrosserie à cinq portes offre assez d’espace pour accueillir confortablement jusqu’à cinq personnes. Le siège conducteur et la colonne de direction sont réglables en hauteur (à partir d’Edition) et deux des places arrière sont dotées de fixations ISOFIX pour sièges enfant. La banquette arrière repliable de façon asymétrique (40-60 en option sur Edition, de série sur Cosmo) permet de disposer d’un grand espace de chargement modulable : avec les dossiers des sièges arrière rabattus, la KARL offre 1.013 litres de chargement jusqu’au pavillon. Légère, la KARL peut aussi se prévaloir d’un châssis signé par les ingénieurs Opel, offrant une excellente tenue de route et un remarquable confort. La suspension avant comprend des ressorts à compensation d’effort latéral et des doubles manchons de suspension. La voiture dispose d’une grande rigidité structurelle qui améliore le comportement et minimise les bruits et vibrations. La suspension arrière bénéficie d’autres améliorations : l’essieu de torsion de type tubulaire à section en V est monté en amont des roues arrière, ce qui a permis d’adapter parfaitement son taux d’antiroulis et d’antilacet pour tenir compte de la puissance du moteur et du poids du véhicule. En outre, les amortisseurs arrière sont montés en position verticale derrière les roues arrière pour disposer d’un meilleur effet de levier et d’une plus grande efficacité d’amortissement. Ce montage vertical à angle double bénéficie aussi au confort et à la réduction des bruits et vibrations.


Efficient : le nouveau trois cylindres 1.0 ECOTEC


Cet ensemble agréable et bien pensé est propulsé par un bloc faisant partie de la dernière génération des motorisations Opel. Le nouveau 1.0 ECOTEC de 55 kW/75 ch, moteur trois cylindres essence ultramoderne de 1 litre, tout en aluminium, fait partie de la même famille que le 1,0 litre suralimenté disponible sur la Corsa et ADAM qui a fait l’unanimité. Il impressionne par son exceptionnelle onctuosité de fonctionnement, parvenant à concilier douceur et rendement. Au cours de la phase de développement, les ingénieurs ont porté une attention particulière à la réduction des vibrations en adoptant une structure à faible résonance pour le bloc moteur, en montant un carter d’huile en deux parties, en intégrant dans la culasse un écran phonique pour atténuer les bruits du collecteur d’échappement et en installant un cache arbre à cames isolé acoustiquement. Tout cet ensemble confère d’excellentes manières à ces moteurs. La KARL est ainsi exceptionnellement silencieuse et raffinée pour une citadine à ce prix.


Lorsqu’elle est équipée du pack ecoFlex proposé en option, composé d’une lèvre de spoiler avant à l’aérodynamique optimisée, d’un becquet de pavillon et de pneus à faible résistance au roulement, la KARL ne consomme que 4,3 litres d’essence aux 100 kilomètres en émettant 99 g/km de CO2. Le conducteur a tout loisir de faire passer parfaitement cette puissance à la route grâce à une boîte cinq vitesses moderne et bien guidée, permettant ainsi au nouveau modèle d’entrée de gamme Opel de présenter toutes les qualités indispensables sur le segment extrêmement disputé des petites citadines.


Des équipements et des caractéristiques craquants


La KARL est dotée de multiples équipements de sécurité et de confort que l’on n’attend pas dans cette catégorie de prix. En plus des équipements montés en série tels que l’ABS, l’antipatinage Traction Control TCPlus, le contrôle de trajectoire ESPPluset l’aide au démarrage en côte Hill Start Assist, qui évite à la voiture de reculer ou d’avancer lorsque l’on démarre sur une pente, la KARL peut être équipée d’un autre dispositif de sécurité remarquable, l’avertisseur de changement de voie intempestifLane Departure Warning. Grâce aux capteurs de la caméra frontale qui scannent la route, il avertit le conducteur qu’il dévie involontairement de sa voie en faisant retentir un signal sonore et en faisant clignoter une icône jaune au tableau de bord. Une fonction d’éclairage en virage intégrée aux antibrouillards permet de sécuriser les manœuvres de braquage pour le conducteur et les autres usagers de la route. Sans oublier que la dotation de sécurité de série ne comprend pas moins desix airbags et se complète du système de dégagement du pédalier Pedal Release System.


Côté confort, la KARL peut s’équiper en option d’un volant cuir chauffant couplé à des sièges avant chauffants qui lui permettront de jouir d’une agréable chaleur en hiver. D’une simple pression sur un bouton, comme sur l’ADAM et la Corsa, le mode City (en série dès Edition) de la direction à assistance électrique asservie à la vitesse réduit l’effort au volant et facilite les manœuvres dans les endroits exigus. Par ailleurs, l’aide au stationnement Park Assist empêche les touchettes malvenues lors des manœuvres, en émettant un avertissement sonore lorsque la voiture s’approche d’obstacles en marche arrière. Le Régulateur de vitesse avec limiteur permet de respecter les limites de vitesse légales, ce qui se révèle extrêmement utile dans les embouteillages ou dans les zones résidentielles où la vitesse est limitée à 30 km/h. En outre, les belles journées seront encore plus appréciées grâce à l’option du toit ouvrant électrique.


Des services connectés d’urgence et de loisirs sans égal dans le segment


Dès janvier 2016, il sera possible de commander la KARL avec une nouvelle génération de système multimédia super-connecté IntelliLink, et avec l’assistance connectée Opel OnStar. Grâce à ces appareils, la nouvelle entrée de gamme Opel va se poser en nouvelle référence de connectivité sur le segment des petites citadines.

Opel OnStar offre à ses abonnés un large éventail de services. Au cas où un airbag se déploie, par exemple, Opel OnStar est alerté automatiquement. Un conseiller entre alors en contact avec le véhicule afin de déterminer s’il faut du secours. En cas de non réponse, des secours sont immédiatement dépêchés sur l’emplacement exact du véhicule. Mais ce n’est pas tout : le conducteur et les passagers peuvent appeler OnStar 24 heures sur 24 et 365 jours par an pour obtenir une assistance routière ou d’autres services à distance. Ils sont alors mis en relation avec un conseiller qui parle leur langue. En outre, Opel OnStar transformera la KARL en point d’accès WiFi 4G LTE auquel pourront se connecter jusqu’à sept périphériques.


En finition Cosmo, la KARL dispose déjà d’une radio R300 BT, une entrée auxiliaire et un port USB, ainsi que du Bluetooth permettant d’utiliser son téléphone en mains-libres et de faire du streaming audio. Disponible également à partir de cet automne, le système IntelliLink de nouvelle génération permettra aux utilisateurs de la KARL d’avoir à disposition le monde numérique des smartphones et de disposer de plusieurs applications dans leur habitacle en utilisant Android Auto et Apple CarPlay.


Android Auto et Apple CarPlay permettent aux propriétaires de KARL de bénéficier d’une solution simple et astucieuse pour accéder aux fonctions de leur smartphone en passant par l’intermédiaire du système multimédia IntelliLink. Ainsi, il devient possible d’avoir accès à une application pour la navigation, les SMS en mains libres, à la liste des contacts ou à des applications dédiées à la réception d’informations ou de musique. De nombreuses fonctions peuvent être contrôlées grâce aux commandes au volant, ce qui signifie que le conducteur peut garder toute son attention pour la route.


La page d’accueil d’IntelliLink donne accès à cinq fonctions principales : passer des communications téléphoniques (Téléphone), écouter de la musique (Audio), regarder des photos et des vidéos (Galerie), modifier des paramètres tels que la langue du système par exemple (Paramètres) ou utiliser l’intégration du téléphone.


Des lignes tendues qui ont du caractère


Le design de KARL montre la grande maturité de la voiture, qui a une forte personnalité. La face avant affiche une attitude bienveillante et un caractère enjoué. Elle reçoit une calandre trapézoïdale d’un seul bloc, large et basse, portant en son milieu un jonc central au dessin renouvelé qui abrite le logo Opel. Ce jonc central est plus fin et intègre des « moustaches » qui conduisent l’œil jusqu’aux projecteurs. Ces optiques qui encadrent la calandre se distinguent par leur originale forme en bec d’aigle. Sur le flanc, la classique signature en forme de virgule confère du dynamisme grâce à l’envolée dont elle marque les portes et reflète la philosophie de design Opel, qui associe l’art de la sculpture et la précision allemande. Les deux fines nervures intégrant les poignées de porte soulignent le caractère très dynamique de l’auto. Les optiques avant et arrière sont généreusement dimensionnées et donnent de la puissance à la ligne. Le design d’ensemble montre un rare souci du détail pour un véhicule de cette classe. La KARL est disponible en dix couleurs différentes allant du « Violet Mystique » au « Vert citron ». De plus, divers motifs sont proposés pour les jantes de 14 à 16 pouces.

Côté intérieur, la KARL offre un habitacle spacieux et une planche de bord orientée vers le conducteur. La KARL offre des possibilités de rangement bien vues qui dénotent une utilisation efficace de l’espace intérieur, comme le logement disposé au-dessus de la boîte à gants ou les vastes bacs de portières pouvant accueillir une bouteille de 1 litre.


Une offre complète et convaincante


Avec ses lignes typiquement Opel, son moteur plein de ressources mais civilisé, sa pléthore d’équipements de sécurité complétant des systèmes connectés et multimédia de référence, la KARL fait vraiment partie intégrante de la famille Opel. Aussi bien née, elle se pose en offre raisonnable et convaincante avec un tarif démarrant à 9 990 euros.

Retour en haut de la page